Accueil / Actualités / Soutenir nos commerçants et nos artisans impactés par les manifestations.

Soutenir nos commerçants et nos artisans impactés par les manifestations.

 

Les violences en marge du mouvement des « Gilets Jaunes » ont durement meurtri l’activité économique d’un nombre important d’entreprises parisiennes. La Maire de Paris a souhaité une mobilisation forte, dès le début des manifestations, pour aider les acteurs économiques à faire face à cette situation inédite afin de préserver l’emploi et l’attractivité de la capitale. Voici un aperçu de nos actions.

 

Un grand nombre de commerces parisiens ont été touchés par les violences et dégradations qui ont eu lieu en marge des manifestations du mouvement des « gilets jaunes ».

Ainsi en décembre 2018 plus de 500 boutiques ont été dégradées et plus de 240 le 16 mars dernier. C’est tout le tissu commercial parisien qui a été fortement impacté.

La Ville de Paris a souhaité dès le début des manifestations, aux côtés de l’État et des chambres consulaires, accompagner et épauler au mieux les acteurs économiques impactés pour les aider à faire face aux difficultés immédiates et urgentes. Des dispositifs ont été mis en œuvre pour orienter les commerces dans leurs démarches d’indemnisation et des facilités de paiement auprès des services des impôts ont été prévues par l’État.

Pour les fêtes de fin d’année 2018, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, a par ailleurs souhaité lancer une grande campagne de communication de la ville de Paris pour inciter les Parisiens à faire leurs courses pour les fêtes dans leurs commerces de proximité, et la Ville s’est récemment associée à la campagne de communication lancée par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris. De même, un plan de communication touristique « Destination Paris » est en cours de mise en œuvre pour favoriser la venue de la clientèle étrangère dans la Capitale.

Plusieurs mesures concrètes ont été prises pour aider les commerçants parisiens :

 La création d’un fond de soutien aux acteurs économiques d’1,5 millions d’euros.  La Maire a demandé à la Présidente de la Région d’Ile de France, Valérie Pécresse,  la création d’un fonds d’urgence en soutient aux acteurs économiques impactés. La Mairie de Paris a abondé ce fond à hauteur de 500.000 euros.

Des exonérations de taxes. Notre plan d’action se poursuit sous forme d’exonérations de redevances et de taxes à hauteur de 2 millions d’euros pour les  commerces qui se situent dans les zones concernées par ces débordements.

Une aide de 1.000 euros supplémentaires aux associations de commerçants. Toutes les associations localisées dans le périmètre des manifestations ayant sollicité une subvention pour l’installation d’illuminations de fin d’année en bénéficieront.

La municipalité soutient les kiosquiers. Je réaffirme mon soutien auprès des kiosquiers parisiens et mes engagements d’aider et accompagner cette profession dans ces difficultés liées aux conditions de travail et aux difficultés financières.  Nous avons accordé le versement d’une aide d’urgence de 2.000 euros aux kiosquiers qui ont été impactés par les violences du 16 mars derniers.

 

Je vous invite à consulter le site de la Mairie de Paris qui expose l’ensemble des dispositifs d’aide depuis l’adresse suivante : https://www.paris.fr/actualites/manifestations-gilets-jaunes-les-dispositifs-d-aides-aux-commercants-6623#les-dispositifs-d-aides-aux-commercants_1

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champ manquant *

*

Scroll To Top