Accueil / Conseil de Paris / Mars 2015 / Réponse au voeu relatif à l’implantation d’une grande enseigne de restauration rapide sur la rue Raymond Losserand

Réponse au voeu relatif à l’implantation d’une grande enseigne de restauration rapide sur la rue Raymond Losserand

Le voeu que vous présentez aujourd’hui, Madame la Maire (du 14e), vient relayer l’inquiétude des riverains et des commerçants de la rue Raymond Losserand, suite à la rumeur d’une installation prochaine d’une enseigne Mac Donald’s. J’ai été comme vous destinataire de nombreux courriers, ainsi que du reportage réalisé par Téléquatorze que je profite pour saluer.

Nous avions déjà eu un débat similaire lors du conseil de Paris de juillet dernier, s’agissant de l’installation d’une enseigne Burger King avenue Raymond Losserand. L’exécutif et le Conseil de Paris avaient alors insisté sur la nécessité de s’assurer qu’une telle ouverture soit bénéfique pour l’emploi des habitants de l’arrondissement, et que les nuisances soient réduites au maximum pour les riverains.

La croissance du nombre d’enseignes de restauration rapide, et la concurrence que se livrent entre eux les grands groupes du secteur, peuvent avoir des conséquences sur l’écosystème commercial parisien dans lequel ils s’insèrent. Il est donc tout à fait légitime de vouloir faire jouer les dispositifs de protection prévus dans le cadre du plan local d’urbanisme : protection simple, protection renforcée du commerce et de l’artisanat, et protection particulière de l’artisanat. La rue Raymond Losserand est d’ailleurs actuellement protégée en artisanat par le le PLU sur la portion concernée.

Sachez que la Ville est pleinement mobilisée sur le sujet de la protection des activités commerciales et artisanales. J’ai d’ailleurs interrogé les maires d’arrondissement sur ces protections dans la perspective de la modification du plan local d’urbanisme.

C’est pourquoi nous nous associons à votre volonté de réaffirmer la pleine application des règles protégeant l’affectation artisanale de certains locaux. Nous vous proposons donc de modifier un peu la rédaction de votre voeu, afin de prévoir que, dans un premier temps, «  la Maire de Paris s’assure que soit respecté l’ensemble des dispositions existantes de protection de l’artisanat au titre du plan local d’urbanisme, afin d’éviter le changement d’affectation de locaux artisanaux vers des locaux commerciaux » et qu’elle « s’adresse au groupe Mac Donald’s afin de connaître leur éventuel projet d’implantation ».

Il parait en effet essentiel d’interroger le groupe Mc Donald sur ses intentions en termes de développement, notamment dans votre quartier. J’ai d’ores et déjà demandé à rencontrer les représentants de Mac Donald’s dans les prochaines semaines, afin d’avoir des réponses à vos interrogations.

Si vous acceptez cette nouvelle rédaction, j’émettrais un avis favorable à votre vœu.

 

 

 

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champ manquant *

*

Scroll To Top