Accueil / Actualités / Réponse au vœu relatif à la mise en place d’une charte de qualité avenue de Clichy

Réponse au vœu relatif à la mise en place d’une charte de qualité avenue de Clichy

Suite à un vœu de M. BOURNAZEL, j’ai expliqué les mesures prises par la Ville de Paris afin d’aboutir à la mise en place de cette charte de qualité.

« Mesdames, Messieurs,

Vous attirez mon attention sur la mise en place d’une charte de qualité avenue de Clichy. Je vous rappelle que le projet initial de Charte avait été élaboré lors de la précédente mandature, en 2012, avec le concours du bureau d’étude Res Publica.

La charte a pour objectif d’inciter les commerçants à améliorer le paysage urbain et renforcer le vivre-ensemble via les orientations suivantes :

  • Insertion des devantures des commerces dans l’architecture des immeubles. Harmonisation des matériaux et coloris sobre, veille de la propreté et limitation de l’éclairage nocturne.
  • Sobriété des enseignes commerciales afin d’éviter les surcharges visuelles (style, couleur, message).
  • Respect des règles d’occupation de l’espace public. Harmonisation des matériaux, coloris et veille de la propreté. Pour les étalages, les bacs sont à privilégier et il est recommandé d’utiliser les couleurs du mobilier urbain pour les étalages (gris, vert, brun, noir).
  • Meilleure gestion des livraisons par la création de nouveaux emplacements pour les commerces et respect rigoureux de la réglementation.
  • Renforcement de l’accessibilité des commerces aux personnes à mobilité réduite : la charte recommande d’anticiper les obligations qui leur seront faites à compter du 1er janvier 2015.

L’élaboration de cette charte a permis d’associer la Mairie du 18ème, la Mairie du 17ème, les commerçants et l’association de quartier Déclic 17/18 avec comme objectif d’inciter les commerçants à améliorer le paysage urbain et renforcer le vivre-ensemble. Le projet de charte a été présenté à l’association « Déclic 17/18 » (« Association des quartiers de la place de Clichy, des avenues de Clichy et de St Ouen ») le 16 janvier 2014 qui n’a pas, depuis proposé de modifications rédactionnelles pour améliorer la charte.

Cette démarche inclusive s’inscrit pleinement dans la politique que souhaite mener la Maire de Paris.

Je vous confirme que j’ai demandé au Directeur de l’Urbanisme de prendre attache avec l’ensemble des parties prenantes afin de mettre en place le groupe de suivi prévu par la charte en mars 2015. Celui-ci permettra de réunir une fois par an les habitants, les commerçants et les représentants des mairies d’arrondissement et de la Mairie de Paris.

Aussi, je vous demande de retirer votre vœu sans quoi j’appellerai à voter contre. »

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champ manquant *

*

Scroll To Top